Hivernage piscine : le guide ultime - RENOLIT ALKORPLAN
hivernage piscine, abri piscine

Hivernage de piscine : quels sont les différents types ?

Si vous avez une piscine, alors vous devez être conscients des nombreux efforts à fournir pour l’entretien. De fait, hiverner une piscine est une activité périodique que vous devez effectuer sur votre piscine afin de la garder utilisable.

Cependant, vous devez savoir quand et comment vous occuper de l’hivernage de votre piscine pour toujours la garder en bon état.

Découvrez dans cet article le guide ultime sur tout ce que vous devez savoir sur l’hivernage d’une piscine.

Mettre sa piscine en hivernage : quelle est la période propice ?

L’action d’hiverner sa piscine n’est pas habituelle et ne doit en aucun cas l’être puisqu’elle a un temps où elle devient nécessaire. Ainsi, la période idéale pour hiverner votre piscine est l’automne.

En effet, lorsque vous constatez que la température de votre piscine est égale à 12° C et que celle-ci est constante, alors c’est le bon moment. Toutefois, hiverner ne revient pas à faire le vide de votre piscine entière, car cette action aura tendance à l’endommager beaucoup plus vite.

Aussi, faut-il le savoir, il existe deux types d’hivernage. C’est donc en fonction du cas de votre piscine que vous devez choisir un type adéquat.

Hivernage de piscine : quels sont les différents types ?

Il existe généralement deux types d’hivernage pour votre piscine.

1- L’hivernage actif

Si vous optez pour ce type, vous devez mettre de côté la pompe de filtration de votre piscine pendant au moins 2 heures. Cette solution est idéale pour résoudre le problème dentretien constant de votre piscine surtout si vous habitez dans une région pas très froide.

2 – L’hivernage passif

Si c’est cette option que vous choisissez, vous devez arrêter de filtrer l’eau de votre piscine. Aussi, vous devez cesser de traiter l’eau de votre piscine. Ce type d’hivernage est préconisé dans des régions assez froides.

Maintenant que vous savez quand il faut faire un hivernage, vous devez également vous interroger sur comment y arriver.

Hivernage passif de sa piscine : comment y parvenir ?

Lorsque vous habitez dans des zones assez froides, l’hivernage passif peut s’avérer être la solution la plus intéressante qui s’offre à vous. Ainsi, vous devez savoir comment l’appliquer. À cet effet, vous devez exécuter les tâches suivantes :

  • Faire le nettoyage du bassin et du filtre de la piscine ;
  • Réduire de moitié le niveau d’eau dans la piscine ;
  • Mettre à l’arrêt tout appareil électronique connecté à la piscine ;
  • Introduire des produits d’hivernage dans le bassin ;
  • Surveiller le PH de la piscine de manière mensuelle.

Vous vous doutez que faire ces différentes tâches implique que vous devez avoir les équipements qu’il faut. C’est bien évidemment le cas et vous devez connaître chacun de ces outils utiles à l’hivernage.

Quels outils nécessaires pour un hivernage ?

Bon nombre d’équipements sont nécessaires pour réaliser un hivernage. Il s’agit entre autres de ceux-ci :

  • les bouchons et flotteurs d’hivernage;
  • les gizmos ;
  • les volets roulants ;
  • les antigels.

En bref, il est nécessaire pour vous, dans le cadre de l’entretien de votre piscine, de connaître les périodes idéales pour son hivernage. Une fois que c’est le cas, vous n’avez plus qu’à utiliser les accessoires qu’il faut pour hiverner votre piscine.

 Vous avez un projet de construction ou de rénovation de piscine, Besoin d'informations ou de précisions ?